Nouveau classement intermédiaire: une bonne idée !

, , No Comments

Nouveau classement en avril

La Fédération Française de Tennis a lancé, en 2016, un nouveau classement intermédiaire pour tous les compétiteurs. Alors que l'on en comptait auparavant que deux (en février et juillet), il y en a dorénavant trois (janvier, avril et juillet). Une très bonne idée que ce nouveau classement intermédiaire d'avril juste un mois avant les championnats par équipe et surtout un nouveau moyen d'éviter que des joueurs faussent les tableaux de tournoi. 

Moins de joueurs sous-classés

Qui en effet n'a pas déjà rencontré au premier tour un ancien très bien classé, reprenant la compétition après des années d'arrêt?  Ce genre de joueur "troue" littéralement les tableaux en passant cinq à six tours et en infligeant des roustes à tous ses adversaires. Forcément agréable pour personne. Perte de temps d'un côté à jouer des matchs contre des adversaires largement inférieurs et impression d'avoir dilapidé une vingtaine d'euros sans avoir vraiment pu défendre ses chances pour le vaincu... Les juges-arbitres tentent tout de même d'enrayer le fléau en demandant immédiatement un nouveau classement pour le joueur concerné, plus en adéquation avec son niveau réel ou en refusant purement et simplement un compétiteur ancien bien classé (souvent ancien seconde série) tant qu'il n'a pas été assimilé à un nouvel échelon. 

Une plus grande justice sportive

Le nouveau classement intermédiaire va donc dans le sens d'une plus grande justice sportive puisque désormais tous les trois mois, les classements sont réactualisés et un ancien très bien classé n'aura donc qu'à attendre ce petit laps de temps, après avoir disputé un tournoi fructueux, pour monter au classement. Reste encore peut-être à trouver un moyen pour qu'un joueur bien classé stoppant la compétition ne puisse pas descendre d'un échelon chaque année ou du moins ne puisse pas descendre en-dessous d'un certain classement.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire