Fans de sport ? Dicosport est l’encyclopédie en ligne qu'il vous faut. Totalement dédié au sport, le site référence et présente l’ensemble des disciplines sportives en quatre catégories : Fédération/Institution, Equipes/Clubs, Matériel et Actualités/Blog si vous souhaitez suivre l’actualité en relation avec un sport particulier et échanger vos opinions et ressentit avec d’autres passionnés.

N'hésitez pas à y faire un tour surtout que tournoi-tennis.fr y est mentionné dans cet article!



De 13 à 80 ans 

Depuis le 10 juin,  les championnats de France de tennis ont démarré dans plusieurs ville et clubs de France (Le Touquet, Mulhouse, Rueil-Malmaison, Dijon, le Stade Français et Roland Garros). Ils regroupent des joueurs et joueuses de très nombreuses catégories (de 13 ans à + 80 ans) et séries (de 4ème à 2ème série), qui sont passés au préalable par des phases qualificatives dans leur ligue respective. Du 26 juin eu 2 juillet, les meilleurs + 35 ans et + 40 ans de France sont réunis par exemple au Touquet (Pas-de-Calais). 

Des prestations de joueur pro

Sur place, des prestations de joueur professionnel sont prévus : une bouteille d’eau gratuite et des balles neuves pour chaque match, des courts d’entraînement, un cordeur, un service de restauration et une indemnité journalière de 50 € est même versée pour les joueurs résidants à plus de 50 km du lieu du tournoi. Pour les + 35 ans messieurs, les classement vont de 15/3 à -4/6 et pour les dames, de 15/2 à -2/6.  Le niveau et le nombre de licenciés varient bien sûr énormément suivant les ligues. Par exemple en Provence, il dépasse les 50 000 alors qu’en Guadeloupe il atteint 4 400.  

Un bonus de 15 points par victoire 

Alors l’année prochaine, participez à votre tour aux championnats de France ! Surtout que même lors des phases qualificatives, un bonus de 15 points vous est attribué pour chaque victoire. De quoi grimper plus facilement au classement ! Et pour vous inscrire à tous vos tournois tout au long de l’année, c’est sur http://tournoi-tennis.fr/ que ça se passe !



14 courts en gazon à Deauville

Alors que Roland Garros s’achève déjà dimanche (ou lundi en cas de nouvelles intempéries), il est déjà temps de penser à Wimbledon et à la saison sur gazon. En Normandie, un club unique propose justement de jouer sur herbe. Le Law Tennis Deauville-Normandie inaugurera ses 14 courts en gazon le 11 juin et organise pour l’occasion une exhibition avec des joueurs professionnels du 8 au 11 juin: Jérémy Chardy (32e ATP), Edouard Roger-Vasselin (184e en simple et 15e en double), Axel Michon (234e), Vincent Millot (144e), Jules Marie (ex 288e) et Marc Gicquel (ex 37e). 

Bientôt un tournoi professionnel 

Un pari un peu fou que de se lancer dans un tel projet. «Nous avons choisi le gazon pour son caractère unique, expliquait les deux co-fondateurs Martin Besançon et Grégory Brussot dans Ouest-France le 21 avril. Il n’y avait aucun intérêt à faire des courts sur terre-battue ou une autre surface, étant donné qu’il y en a partout en France et dans notre région. » A terme et peut-être dès la saison prochaine, le Law tennis Deauville-Normandie organisera un tournoi Challenger (équivalent de la 2e division professionnelle) puis dans quelques années un ATP 250, peu de temps avant Wimbledon pour se préparer au Grand Chelem. 

Un club comme les autres

Mais le LTCDN a aussi pour vocation d’accueillir toute sorte de public, licenciés ou non tout au long de l’année comme n’importe quel club. Et bien sûr d’organiser des tournois amateurs auxquels l’ensemble des compétiteurs pourront participer. Les inscriptions pourront bien sûr se faire sur tournoi-tennis.fr qui vous donnera quelques conseils pour avoir la main verte !



Peu de matchs pour aller au bout

S’il y a des tournois à ne pas négliger lorsque l’on rentre dans la force de l’âge, c’est bien les tournois seniors + (anciennement vétéran). A partir de + 35 ans et jusqu’à + 75 ans, vous rencontrerez des joueurs de votre catégorie d'âge, dans des tableaux allégés où il est plus simple d’aller au bout et de toucher un petit pactole. Car ces compétitions sont souvent bien dotés en lots et même parfois en gros sous. Pour deux ou trois matchs gagnés (suivant votre classement bien sûr !), remportez du champagne, de bonnes bouteilles, des paniers garnis, voire des raquettes, des sacs, des casquettes et des tee-shirts. Avec la possibilités aussi de glaner un petit billet de 100 €. Que du bonheur ! 

De vieux briscards à battre 

Mais pour gagner ces tournois, il va falloir vous coltiner des rencontres pas forcément évidentes, face à de vieux briscards au jeu vicieux et souvent sous classés. Ahcene Belkhedra, 56 ans, s’est fait une spécialité de remporter ce type d’épreuves. Le champion en titre de Seine-Saint-Denis en + 55 ans, classé 15, joue même encore largement seconde série chez les seniors. Avec ses trois poumons, il a déjà gagné une quinzaine de titres dans plusieurs catégories seniors + et n’hésite pas à jouer en + 35 ans et + 45 ans. 

Des spécialistes seniors +

Un de ses tournois favoris ? Le tennis Law Saint-Mandé (Val-de-Marne) sur terre-battue (inscription sur notre site en cliquant sur le lien) où il est connu comme le loup blanc. « J’ai gagné de superbes lots là-bas et de l’argent. J’essaye de le jouer chaque année, assure Ahcene Belkhedra. Les terres sont de très bonne qualité, les gens sympathiques et pour gagner en + 45 ans, je joue rarement au-dessus de 15/2. » Donc inscrivez-vous aux compet’ seniors + sur notre site tournoi-tennis.fr et remportez vos premiers trophées sur ce circuit où les joueurs sont loin d’être cuits ! 



Son match sur clé USB

En disputant le tournoi du stade de l’Est Pavillonais (SEP tennis) en Seine-Saint-Denis, vous aussi vous pourrez passer à la télévision ! Le club, qui fait partie des meilleurs de la ligue, a toujours été à la pointe de l’innovation. Il permet en effet lors de chaque match disputé dans ses différents tournois de filmer les rencontres via des caméras haute résolution activées à la demande des joueurs, qui sont ensuite enregistrées sur des clés USB pré-programmés. il vous est donc possible de repartir avec votre match sous le bras et même de compiler vos meilleurs points ! 

Un best off de ses plus beaux points

Un passing de folie en bout de course, une amortie rétro gagnante, un coup entre les jambes monstrueux ? Appuyez sur le buzzer et les dernières trente secondes de la rencontre sont sélectionnées et copiées dans un best off. C’est la société Play&Replay qui a commercialisé cet outil ludique pour les joueurs amateurs et très utile pour analyser les matchs et entraînements des tennismen de haut niveau. Une dizaine de clubs dans toute la France l’ont d’ores et déjà adopté. Si vous êtes en région parisienne, SEP Tennis organise plusieurs tournois chaque année. Là encore le club innove en proposant des compétitions uniquement en journée. Pour pouvez aussi vous inscrire aux autres tournois filmés à Arcachon, Rungis, Plessis-Trévise, Le Perreux et Carros en cliquant sur les liens.

Et pour trouver vos tournois favoris sans vous embêter à envoyer un chèque et tout gérer en ligne (inscription, paiement), c’est toujours sur tournoi-tennis.fr que ça se passe ! 


Tout le dimanche sur le court

Ah les championnats par équipe… Tout les licenciés adorent ça ! Ces matchs où l’on défend les couleurs de son club et qui fleurent bon la Coupe Davis au niveau régional ou au mieux national. Des rencontres souvent au couteau où les joueurs doivent enchaîner simple et double à la sueur de leur front. Le dimanche en fin d’après-midi, après avoir commencé à 9h et s’être fait une bonne pause barbecue à l’heure eu déj', on est bien claqué mais pour la bonne cause ! 

En mai fait ce qu’il te plait

Sauf que depuis toujours, dans presque toutes les ligues (c’est le cas de celle de Paris et de Seine-Saint-Denis notamment) les interclubs se disputent tout le mois de mai jusqu’à début juin, voire un peu plus tard en cas de barrage. Impossible donc de partir en vacances et de profiter des ponts qu’offre ce mois magique. Si beaucoup d’équipes se montrent consciencieuses et imposent à ses représentants de disputer la totalité des matchs (en autorisant parfois une absence), d’autres ne jouent pas le jeu et se retrouvent avec des effectifs amoindris. 

Décaler les interclubs à avril ou juillet  

Chaque année, l’on retrouve alors des clubs grandissimes favoris de leur poule seulement lutter pour le maintien. Il faut dire qu’avec deux et même parfois trois ou quatre joueurs absents partis en week-end prolongé, il ne peut pas en être autrement. Alors dirigeant du tennis tricolore, décalez les dates des championnats par équipe à avril comme le font déjà certaines ligues ou alors, pour des raisons météorologiques évidentes, faîtes jouer ces matchs qui régalent en juin et juillet. A bon entendeur...


Bien préparer son sac de tennis avant d’aller jouer en tournoi peut vous éviter certaines galères, tournoi-tennis.fr vous donne dix choses à ne absolument pas oublier. Elles peuvent paraître évidentes mais mes expériences en tournoi m’ont montré que même à bon niveau (joueur seconde série et plus), les matchs se perdent souvent sur ces petits détails.

1/ Le certificat médical et la carte d’identité. Exigé par tous les juges-arbitres, il faut toujours avoir son certificat sur soi. le médecin doit mentionner « apte pour la pratique du tennis en compétition » et il doit dater de moins d’un an. Si vous oubliez votre certificat, vous ne pourrez sans doute pas disputer votre match. Certains juges-arbitres très tatillon peuvent également vous demander votre carte d’identité pour vérifier que vous ne jouez pas à la place d’un autre compétiteur. 

2/ Au moins deux raquettes. Casser son cordage est très fréquent en tournoi. Il vous faut donc une deuxième raquette voire une troisième pour les gros casseurs. Vous n’êtes jamais non plus à l’abri d’un cadre mal cordé qui casse au bout de quelques minutes de jeu. Si parfois le club où se dispute la compétition peut vous prêter du matériel, c’est tout de même rarement le cas et j’ai vu récemment un joueur à 5/6 abandonner en cours de match car il n’avait plus de raquette pour jouer.

3/ Une bouteille d’eau. Cela peut faire sourire, mais j’ai déjà vu des joueurs venir jouer en tournoi en plein cagnard sans avoir amené de quoi s’hydrater. Il faut bien sûr boire régulièrement, tout au long du match, à chaque changement de côté.

4/ De quoi s’alimenter. Une banane ou une barre énergisante pour lutter contre la fringale. Très utile lors des matchs longs pour redonner un peu de force.

5/ Une serviette. En plein été, lorsque vous suez à grosses gouttes, n’hésitez à prendre votre serviette de votre côté du terrain et à vous essuyez à chaque point. Pas mal aussi pour casser le rythme de l’adversaire !

6/ Une casquette. En cas de grosse chaleur, pour éviter un coup de chaud ou pour ne pas être gêné par les rayons du soleil.

7/ Un tee-shirt de rechange. Si vous transpirez beaucoup, votre tee-shirt risque de vous coller à la peau et provoquer des sensations vraiment désagréables. Changez de vêtement à la fin de chaque set pour vous donner un petit coup de frais !

8/ Un surgrip de rechange. Il peut s’avérer indispensable de changer son surgrip pendant un match à cause de l’usure de celui-ci ou s’il devient glissant en cas de forte chaleur.

9/ De l’élastoplast. Les ampoules aux mains peuvent vous empêcher de tenir votre raquette. Pensez à ces pansements spéciaux pour les protéger !

10/ Un survêtement. Histoire de ne pas attraper froid après son match, surtout lorsque vous disputez les championnats par équipe et qu’il vous faut patienter une bonne partie de la journée en extérieur. Dans les régions du nord, il fait souvent encore froid au mois de mai lorsque se disputent les interclubs.